Notre histoire

 

LA CMCAS, UN VERITABLE OUTIL DE PROXIMITE

Organisme social du Personnel des Industries électrique et gazière, la Caisse Mutuelle Complémentaire d’Action Sociale de PICARDIE a pour mission de relayer les valeurs* prônées par la Caisse Centrale d'Activités Sociales (CCAS) en développant pour vous (Agents actifs et inactifs) et votre famille de notre territoire des activités culturelles, sportives et de loisirs et de proposer des actions basées sur la santé et la solidarité.

"Justice, Solidarité et dignité sociale"

 

 

DES ACQUIS ISSUS DES LUTTES PASSEES

Marcel Paul : Père fondateur d'EDF-GDF et du Statut National des électriciens et gaziers

Ce qu'il y a de plus admirable chez ce grand Monsieur fut son irrévocable volonté de mettre l'ouvrier et son devenir au centre même de son projet politique.

Résistant durant la seconde Guerre Mondiale, déporté au camp Buchenwald (il deviendra alors le chef de la Résistance du camp et tiendra un rôle important dans son insurrection en avril 1945), ministre communiste de la Production Industrielle dans le Gouvernement du Général de Gaulle, fondateur (avec le colonel Manhès) de la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes… il est indéniablement la représentation de ce que l'on appelle un homme d'honneur, de valeur et surtout un homme de coeur.

C'est lors de son mandat de ministre qu'il imposera la nationalisation d'EDF-GDF au lendemain de la guerre, le 8 avril 1946. S'en suivra l'approbation par décret le 22 juin de la même année du Statut National du Personnel des Industries Electriques qui prévoit l’instauration “d’œuvres sociales gérées exclusivement par le personnel”.  

  Les Activités Sociales : le bébé de la nationalisation

Le 14 janvier 1947, le Conseil Central des Oeuvres Sociales (le CCOS, ancêtre de la CCAS) voit le jour. Marcel Paul en devient Président, élu à l'unanimité par le Conseil d'Administration. De cette Nationalisation des Industries Electrique et Gazière sont donc nées les Activité Sociales qui sont l'exemple même du poids des luttes syndicales passées et présentes pour pérenniser leur existence et faire progresser les acquis.

 

COMMENT SONT GEREES LES ACTIVITES SOCIALES ?

Leur financement est assuré par votre participation financière et par 1% des ventes de l’électricité et du gaz des entreprises. Le 1%  est ensuite réparti entre les CMCAS au prorata du nombre d'Ouvrant-Droits et constitue la source principale du financement des activités sociales de la CMCAS.
Votre participation aux activités, les adhésions et les subventions externes complètent les ressources des Activités Sociales. Les charges administratives qui découlent de cette gestion sont imputées au budget des activités sociales décentralisées.

Vous (personnel des IEG) detenez exclusivement le pouvoir de gérer les Activités Sociales puisqu'elles sont placées sous la responsabilité pleine et entière des Organisations Syndicales représentatives du personnel. Cette prédominance du caractère syndical se retrouve dans notre gestion. Elle puise sa légitimité dans la représentativité d’autant plus marquée qu’une forte syndicalisation existe au sein des Industries Electriques et Gazières et que les taux de participation aux élections de CMCAS et de SLV sont élevés.

Les Activités Sociales sont une partie du fruit de votre travail (Agents des IEG). C’est une rétribution de votre travail collectif, de la mise en commun des intelligences et des compétences qui ont permis la réussite des établissements. Elles sont partie intégrante du travail et ne sauraient être coupées de l’entreprise et des hommes et des femmes qui la font, et en constituent la première richesse.

 

 QUE VOUS PROPOSE LA CMCAS de PICARDIE ? 

- Des actions sanitaires et sociales
- Des activités culturelles et de loisirs
- Des activités physiques et sportives
- Des voyages
- Des activités jeunesse
- Des activités seniors
- Des sections sportives et de loisirs

- Des centres de vacances régionaux pour accueillir vos enfants