Santé Solidarité – Action Sanitaire et Sociale

 

QU’EST-CE QUE L’ACTION SANITAIRE ET SOCIALE DANS NOS ACTIVITÉS SOCIALES ?

L’Action Sanitaire et Sociale (ASS) est une des missions principales de la CCAS et des CMCAS. Son but est d’aider les bénéficiaires pour tout ce qui touche à la solidarité, au social, à la prévention et à la santé. Il est essentiel de préciser que l’ASS se divise en aides nationales et en aides locales. Les aides nationales sont régies par des réglementations décidées par la CCAS et sont financées par le Fonds National d’Action Sanitaire et sociale. Les aides locales sont décidées par la CMCAS et sont financées par les Fonds Propres de chaque CMCAS et peuvent donc être différentes d’une CMCAS à une autre.

 

QUELS SONT LES ACTEURS DE L’ASS ? QUELS SONT LEURS RÔLES ?

L’ASS se compose de différents acteurs qui sont tous en lien les uns avec les autres pour conseiller, aider les bénéficiaires qui expriment des besoins et les orienter vers d’autres organismes compétents lorsque la demande exprimée n’entre pas dans nos prérogatives (CAMIEG, MUTIEG, CG, MDPH, CAF…). 

Les acteurs qui entrent dans le champ de l’ASS sont tout d’abord les bénéficiaires qui sont au cœur de nos Activités Sociales. Il y a également les correspondant(e)s de SLVie, les Technicien(ne)s Accueil & Conseil et les bénévoles du Réseau solidaire, qui sont vos premiers interlocuteurs à contacter lorsque vous avez une question qui portent sur ces domaines. Lorsque votre demande rentre dans le cadre des prérogatives de l’ASS, les correspondants de SLVie en qualité d’élus proposent avec vous votre dossier de demande d’aide sociale. Tous ces dossiers passent dans les mains de la Technicienne Action Sanitaire et Sociale qui vérifie s’ils sont complets et s’ils entrent bien dans les critères prédéfinis par les réglementations en vigueur. Ensuite, c’est l’Assistante Action Sanitaire et Sociale qui présente tous les dossiers lors de la Commission Santé Solidarité – Action Sanitaire et Sociale (CS – ASS) afin que les membres (désignés par le CA sur propositions des Organisations Syndicales) qui y siègent décident de l’attribution ou non d’une aide.

Les membres de la Commission SS-ASS travaillent dans un souci d’impartialité pour le traitement équitable des dossiers de tous les agents actifs et inactifs.    

Les membres Thierry BAUDUIN (CGT)
Annick BRICQUE-GRANJON (CFDT)
Corinne COSQUER (CGT)
Danièle DELAPORTE (XXX)
Michel FARDOUX (XXX)
Dominique FONTAINE (XXX)
Jean-Luc GUISNET (CFDT)
Alain HAMEAU (CGT)
Jean-Claude LECUPPRE (XXX)
Michel MALBRANQUE (CGT)
Armand MANGOT (Président – CGT)
Jean-Paul PIGOT (XXX)
 

Béatrice PUCHAUX (XXX)
Martine REVERET (CGT)
José ROMAIN (XXX)
Sylvie ROUGEAU (CGT)
Monique SWEERTVAEGHER (CGT)
Claudine TRIBOULET (CGT)
David VERMEIL (XXX)
Claude VESTEGHEM (CGT)

Invités :
Julie CHANTECLAIR
(Assistante Action Sanitaire et Social du Territoire)
Josiane PHILIPPE
(Technicienne Action Sanitaire et Social du Territoire)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Armand MANGOT, Président de la Commission, nous en dit un peu plus…

Quelle a été ta motivation à prendre le rôle de Président de la commission ?  

La nature de la commission m’a beaucoup intéressé et j’ai toujours souhaité modestement intervenir pour aider mes collègues.
Ce volet social, proposé par la CCAS et la CMCAS aux agents et leur famille, reste un aspect essentiel des Activités Sociales.
Chaque situation difficile, temporaire ou non, peut trouver une solution et soulager les personnes dans le besoin. Au-delà des activités, ces aides répondent aussi pleinement à nos valeurs.

 

 

 

 

 

Que souhaites-tu y apporter ?

Selon moi, la commission devrait être constituée de membres d’horizons différents afin d’élargir les débats et aider au mieux les bénéficiaires tout en respectant l’équité.
Il est pour moi primordial qu’elle soit représentative des bénéficiaires Picards en étant constituée de plus d’actifs des 3 départements par exemple.
La problématique, et je le déplore, est que cette commission et ses aides soient si peu connues des agents.
Sa légitimité est tellement importante, et nous avons le devoir de la faire connaître auprès de tous les bénéficiaires car la solidarité est le fondement même de nos Activités Sociales.